Aller au contenu principal

La réunion du Comité Permanent de l’Alliance Solaire Internationale (ASI) est ouverte à New Dehli en Inde

Publié le : 31 juil 2019
La réunion du Comité Permanent de l’Alliance Solaire Internationale (ASI) est ouverte à New Dehli en Inde

Le Togo, étant pays membre de l’ASI, prend part à cette première réunion du Comité permanent. Ouverte le mardi, 30 juillet 2019, cette réunion connaît la présence effective du Ministre des Mines et des Energies.

 

En prélude à cette réunion, l’assemblée a entendu plusieurs allocutions notamment celle du Directeur Général de l’ASI. Dans son discours, il a tenu à remercier les pays membres qui ont fait le déplacement de New Dehli.

 

Le comité a fait le point sur le nombre d’adhésions et demandé à tous les Etats membres de signer l’amendement à la charte qui ouvre l’Alliance à tous les autres pays membres de l’ONU.

 

La réunion s’est planchée également sur la transition énergétique qui est une solution idoine au réchauffement climatique. Le futur est basé sur les énergies renouvelables ainsi, tous les pays doivent avoir une politique forte et faire le maximum pour accélérer cette transition, a laissé entendre le comité.

 

Une présentation de la centrale solaire (Pavagama) en Inde, d’une capacité de 1500 MW  et un focus sur la rémunération des terres ont été exhibés à l’assemblée.

 

Le Togo assurant le poste de vice-présidence de la zone-Afrique ASI a participé à cette rencontre. Représenté par le Ministre Marc Ably-Bidamon. S'adressant à l’assemblée, il a d’abord remercié l’ASI dans sa globalité pour son fonctionnement et pour sa détermination dans la lutte constante pour la sauvegarde de l’environnement.

 

La satisfaction de tous les pays membres, doit obligatoirement passer par l’attention, par la participation efficace et le travail efficient. Dans cette lourde responsabilité, le Togo se prononce par sa volonté indéniable à être à l’écoute de l’Alliance Solaire Internationale, et être présent à tous les niveaux où le besoin se fera sentir a poursuivi le ministre.

 

Parlant au nom du Comité Régional Afrique, le ministre Ably-Bidamon a rassuré l’assemblée de la mobilisation de la zone Afrique, à apporter sa contribution à la réussite de cette plateforme commune. Pour lui, c’est un défi pour tous les pays membres, de faire valoir les différentes potentialités, à conjuguer les efforts et à travailler en synergie pour l’avancée de l’Alliance Solaire Internationale.

 

Top